COMMENT PORTER LA BARBE AUX BUREAUX ?

September 13, 2018

Ça y est c’est la rentrée ! Même pour toi qui a eu la bonne idée de partir fin Août pour échapper à la paire allemande chaussettes/claquettes. Les prolongations sont (quasi) terminées. Alors dit comme ça le tableau paraît un peu sombre, mais c’est sans compter la belle demoiselle qui t’accompagne en ces premiers jours ensoleillés de septembre.

 

Car, si comme beaucoup de français cette année, tu as décidé de donner un peu de répit à ton rasoir le temps des vacances, te voilà affublé d’une jolie barbiche de rentrée. Pourtant, malgré ton air fier, cette nouvelle barbe ne risque pas de faire que des émules dans les couloirs, tu vas devoir la défendre coûte que coûte. Alors surtout n’écoute pas tous ces imberbes qui te “conseillent” de te raser pour paraître plus professionnel. On te donne quelques conseils pour prolonger l’été et arborer cette nouvelle compagne en tout sérénité.

 

CONSEIL #1 : SOIS FIER DE TA BARBOUZE
On ne va pas se voiler la face, près de 80% des français pensent qu’un patron rasé de près apparaît plus professionnel (OpinionWay, Avril 2016). Autant te dire qu’il va nous falloir du courage pour inverser la tendance et montrer la voie divine. Toutefois ce genre de sondage est à relativiser : premièrement ce sont nos amis glabres de Wilkinson qui ont réalisé l’étude et surtout parce que cette croyance vient de notre éducation et de l’image aseptisée que nous avons du monde du travail.

 

 

 

Nous avons tous entendu au moins une fois ce genre de conseils de la bouche de notre entourage pour qui la barbe était portée, au mieux, par des communistes, au pire, par des enfo**** de hippies fumeur de marijane. Pourtant de plus en plus de poils rebelles se manifestent sur le visage de certains hommes que l’on pourrait qualifier de “crédible professionnellement”: Sir Richard Bronson (Fondateur de Virgin Group), Phillip Knight (Fondateur de Nike), Jack Dorsey (CEO de Twitter) ou encore Sergey Bryn (Fondateur de Google). De là à dire que la barbe fait le génie, il n’y a qu’un poil.

 

CONSEIL #2 : AUCUN POIL PLUS HAUT QUE L'AUTRE
Maintenant que les faits sont avec toi, tu as toutes les raisons de garder ta jolie barbiche pour gravir les échelons. La première chose à faire est donc de vérifier qu’aucun poil disgracieux ne dépasse, spécialement sur la partie haute des joues et la partie basse du cou. Taille les pattes soigneusement et effectue un léger dégradé pour créer une délimitation. De même pour les poils le long de la lèvre supérieure, à la commissure des lèvres et surtout ceux du nez. 

 

 

Autre point souvent négligé, l’épaisseur. Il faut bannir la barbe à deux épaisseurs et respecter la fameuse règle des 1/3. Les poils ne repoussent pas tous à la même allure, alors quand ta barbe se trouve à sa troisième semaine de pousse, la moustache ne doit en afficher qu'une au compteur. Enfin, au niveau des joues, on n'hésite pas à désépaissir afin de créer un léger dégradé plus court qu'au niveau du menton.

 

CONSEIL #3 : POLIR LA TOISON

Maintenant que tu as éliminé les derniers poils disgracieux, il est fortement conseillé de se nettoyer le visage tous les jours. Utilise un gommage pour supprimer les dernières peaux mortes et pense également à bien hydrater ta peau après le gommage afin de profiter au maximum des bienfaits de l’exfoliant. Pour ce qui est de la barbiche, il faudra privilégier un savon neutre ou un shampooing spécifique. Le poil sera davantage soyeux et aura meilleur mine, comme le reste du visage. Le must étant de terminer par l’application d’une huile de barbe, comme nous vous l’avions conseillé dans un article précédent, afin de rendre ton poil soyeux.

 

Que ton poil soit duvet ou buisson des Carpates, n’oublie pas de rester digne et utilise ton bavoir.

Ton parternaire te remerciera. 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Articles récents

September 6, 2017

Please reload

Rejoins l'aventure

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Pinterest Icon